Ex tenebris lux : une nouvelle de Valérie Labrune

 

Ex tenebris lux

(Temps de lecture: 1 mn)

Il y eut une nuit où la lune se figea. Elle resta là. Inerte. Le jour ne lui succéda plus. Combien de temps est-ce que cela dura ? Longtemps. Très longtemps. Puis elle disparut, plongeant les hommes dans la nuit des temps. Continuer à lire … « Ex tenebris lux : une nouvelle de Valérie Labrune »

Publicité

« Chrysalide »: une nouvelle de Sourisha Nô

Anne

Chapitre 1

Si un jour au printemps vous passez par Shiloh, une minuscule bourgade perdue dans le comté de Clarke, Alabama, près de la rivière Tombigbee, ne vous arrêtez pas. Ne cherchez pas les délicates fragrances du magnolia dans la brise du soir juste après la pluie, ne vous laissez pas séduire par le charme sinueux du Grand Sud accueillant. Continuer à lire … « « Chrysalide »: une nouvelle de Sourisha Nô »

« Dans la neige » : une nouvelle d’Isabelle Amonou

blood-on-snow-1381099

Je meurs dans la neige. Je suis allongé là et le sang s’écoule de mes blessures sans discontinuer, décrivant des arabesques changeantes en rouge sur fond blanc. Je ne peux plus bouger, mes membres s’engourdissent peu à peu et la douleur s’en va. Est-ce le froid ? Est-ce le manque de sang ? Continuer à lire … « « Dans la neige » : une nouvelle d’Isabelle Amonou »

« Incas de malheur »: une nouvelle de Patrick Barbier

Tintin et le templ du soleil

Pour tout vous dire, et puisqu’on est entre nous, je pense qu’il est évident que les drogues ont augmenté le champ de conscience d’un Ken Russel, cinéaste sous hallucinogènes des années 70, ses films sont là pour en témoigner, mais sur Kevin, ça avait tendance à le rendre encore plus chiant que d’habitude. Continuer à lire … « « Incas de malheur »: une nouvelle de Patrick Barbier »

« Bout de vie, bout de trottoir »: une nouvelle de Dorothée Coll

Bout de vie (illustration)

J’ai enfilé mes Doc, pieds nus. J’ai pas fait les lacets.

J’ai hurlé :

« C’est bon, je descends juste fumer. Tu vas pas me faire chier ! »

Mon mec, il aime pas quand je dis des gros mots. Moi, oui, j’aime ça : dire des gros mots. Continuer à lire … « « Bout de vie, bout de trottoir »: une nouvelle de Dorothée Coll »